Catégorie : Sécurité

Quelques conseils.

La LFFA met à votre disposition ces 2 vidéos pour mieux préparer la reprise progressive de vos séances d’entraînements, faite passer le message à vos joueurs et membres afin de sortir tous ensembles et en bonne santé de cette crise.

Bonne reprise à tous !

1st Down Reprise

1st Down à la reprise des entraînements

Après l’annonce du CNS le mercredi 13 mai 2020, autorisant la reprise des activités sportives en extérieur sous l’égide d’un club sportif et suivant les dernières circulaires de la Ministre des sport, Madame Valèrie Glatiny,  la LFFA a présenté son plan de déconfinement à tous ses clubs.

Ce plan de déconfinement décrit toutes les mesures, restrictions et recommandations pour la reprise et l’organisation des entraînements dans un cadre sanitaire contrôlé pour éviter la propagation du virus COVID-19.

Nous souhaitons également attirer votre attention sur quelques points importants:
Les activités doivent avoir lieu au sein d’une infrastructure sportive.
(les parcs, parkings, espaces ouverts et autres lieux sont interdits)

Pour la phase 1 du plan de déconfinement, les entraînements se feront en petits groupes de 5 personnes maximum et ne pouront pas dépasser 21 participants (coaches inclus) : donc 1 coach et 20 participants, 2 coaches et 19 participants, 3 coach et 18 participants, etc.

  • Les petits groupes devront être maintenus dans la même composition pendant toute la durée de l’entraînement.
  • Pendant les exercices, respectez rigoureusement les règles de la distanciation sportive.
  • Si deux séances d’entraînements se suivent, décaler les horaires de façon que les participants du premier entraînement ne croissent pas les participants du deuxième, que vous ayez assez de temps pour nettoyer le matériel et le terrain de déchets éventuels (par ex: premier entraînement de 16 à 18h, le deuxième de 19 à 21h)
  • Communiquez de façon claire à tous les participants, coaches, parents et sympathisants de votre club, les mesures, restrictions et conseils pour la reprise avant les premiers entraînements.
  • Documentez rigoureusement les participants de chaque groupe à chaque entraînement
  • Nous laissons aux clubs la décision d’organiser des activités sportives et d’informer leurs membres.

Nous demandons également à nos clubs et affiliés de respecter rigoureusement ce plan et de montrer une attitude responsable durant cette crise sanitaire de façon à ne pas ternir l’image de notre sport.

Tous les documents sont à votre disposition sur cette page afin de faciliter la reprise pour chacun d’entre vous, n’hésitez pas à les partager avec votre entourage.

Nous tenons à remercier tous nos clubs et affiliés pour la patience et le soutiens qu’ils nous ont offert durant cette période compliquée et nous tenons à leur rappeler que nous restons à leur entière disponibilité pour tout question complémentaire.

Bonne reprise à tous !

Pour le conseil d’Administration
Georgy Baudart – Président

Les nouvelles

Mesdames, Messieurs

Ci-dessous une communication de l’ADEPS/FWB qui recommande d’adapter l’activité physique de vos membres sportifs et qui rappelle que tous les rassemblements sont interdits jusqu’au 3 avril 2020 dans les espaces ouverts 

Nous demandons à chaque responsable de nos membres de suivre cette consigne sans exception

Bien à Vous ,

Georgy Baudart – Président LFFA

Chers cadres sportifs/brevetés,

Comme vous le savez, nous faisons face à une crise sanitaire sans précédent. L’ensemble de la population est mobilisée pour faire les efforts nécessaires pour lutter contre cette pandémie.

De nombreuses questions relatives au maintien d’une activité physique sont actuellement posées. Nous avons rassemblé les principales réponses dans la publication en annexe, tenant compte des directives du Conseil National de Sécurité.

En tant que cadre sportif, nous comptons sur vous pour relayer cette information importante auprès des sportifs/équipes/athlètes dont vous avez la charge.

Nous insistons particulièrement sur les points suivants :

Ne donnez aucune séance de groupe : tous les rassemblements sont actuellement interdits, y compris dans les espaces ouverts comme les parcs

Les séances doivent être moins intensives qu’habituellement. Si l’activité physique a un effet positif sur le système immunitaire, un effort intensif aura l’effet inverse.

N’hésitez par contre pas à proposer des séances adaptées, à réaliser seul ou à domicile.

Si vous souhaitez partager des expériences positives sur les réseaux sociaux, vous pouvez utiliser les # suivants :

#restezchezvous – #espritadeps – #coronavirus – #mfwb

Toutes les informations relatives à la pratiques sportives sont regroupées sur ce lien : http://www.sport-adeps.be/index.php?id=8682

Meilleures salutations et prenez soin de vous,

L’équipe des formations de cadres de l’ADEPS

Formation AISF Liège

Samedi 01/02/2020 a eu lieu à Liège une formation de Secourisme en milieu sportif dispensée par l’AISF sous le parrainage de la LFFA.

Étaient présents, les Charleroi Coal Miners, Amay Atomics, WAPI Phœnix, Grez Doiceau Fighting Turtles, Waterloo Warriors, Soumagne Raptors ainsi que 2 membres de la BAFOC, Cedric et Lysiane.

Ce module de formation a pour vocation de former les moniteurs sportifs à pouvoir réagir face à une situation d’accident, d’éviter le sur-accident et prendre en charge correctement une victime. Les démarches habituelles de mise en sécurité et d’appel des secours, les notions de premiers soins pour des situations bénignes ou graves dans l’attente de l’arrivée des secours y sont envisagées. Une initiation à la réanimation cardio-pulmonaire et à l’utilisation d’un défibrillateur externe automatique (DEA) sont d’office abordées. Cette unité de formation se veut essentiellement pratico-pratique et les situations envisagées se basent sur des accidents ou malaises les plus fréquemment rencontrés en milieu sportif.

Le décret du 25 octobre 2012 relatif à la présence de DEA de catégorie 1 dans les infrastructures sportives prévoit que « les cercles ne pratiquent leurs activités sportives que dans des infrastructures sportives équipées d’un DEA. Ils veillent à l’information et à la formation régulière à l’usage du DEA, ainsi qu’à la participation de membres du cercle, et/ou de leur organisation, à cette formation, dans des conditions fixées par le Gouvernement. Les cercles qui ne respectent pas l’obligation visée à l’alinéa précédent ne seront plus éligibles aux subventions facultatives octroyées par la Communauté française. »