Edition 2021 du Play True Day

Le 9 avril 2021 se déroulera l’édition 2021 du Play True Day, journée internationale dédiée à la pratique d’un sport propre et sans dopage.

Cet événement a pour but de mettre en avant les sportifs, et leur personnel d’encadrement, qui contribuent à préserver l’éthique du sport et ses valeurs. 

Des sportifs issus du monde entier participent à cette journée et nous espérons que vos affiliés se joindront à la fête.

Tout le monde peut y participer, il suffit de poster sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram une photo ou un montage en rapport avec l’évènement, et plus particulièrement partager ce que signifie jouer FRANC JEU pour vous, pour eux ou dans votre sport. Afin de mieux prendre en compte la participation de vos pratiquants, il est souhaitable d’ajouter le #PlayTrueDayBelgium et de mentionner l’ONAD Communauté française @onadcf.

Vous trouverez plus d’informations sur cet événement sur notre site Internet ainsi que les cadres créés pour le Play True Day, prêts à l’emploi :  https://dopage.cfwb.be/play-true-day-2021

Devenir coach en LFFA

Désireux de devenir coach en LFFA ?
Vous devez vous poser une quantité de questions.

Et à juste titre, puisque la réglementation autour de cette activité est rigoureuse et précise.

Afin de vous accompagner dans la réalisation de votre entreprise, la LFFA planche sur un projet de formation reconnu par l’ADEPS et pour cela nous passons en revue les prérequis et certifications nécessaires à l’exercice du Coaching.

Certification : Pourquoi et prérequis.

Premièrement, sachez que l’obtention d’une Certification est indispensable et obligatoire à la pratique du coaching sportif en Belgique et plus particulièrement à la LFFA.

Il vous faudra donc impérativement passer par cette étape avant d’exercer ce rôle.

Mais si l’obtention d’une certification est obligatoire elle est surtout très utile.

Le coaching est un exercice délicat et il est nécessaire d’en apprendre les règles.

Les différentes formations proposées par la LFFA vous permettront de développer les capacités suivantes, indispensables à la pratique de l’activité:

  • Développer et optimiser vos qualités sportives.
  • Développer vos capacités à occuper une position de leader, vous vous positionnez en tant qu’éducateur et devez donc assumer les responsabilités liées à une telle position.
  • Développer vos capacités pédagogiques, en tant que coach sportif, il est important de savoir vous adapter à votre athlète et à ses besoins.
  • Développer vos connaissances fondamentales à la bonne pratique du Football Américain.
  • Apprendre à dessiner un plan de jeu.
  • Gérer l’entrainement de vos joueurs par position.

Toutes ces formations seront mises à votre disposition dans les semaines qui suivent sur notre site E-Learning LFFAFORMATION ce qui vous permettra de suivre tous les cours depuis chez vous 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Restez connectés fin d’obtenir plus d’informations dans un très proche avenir.

Premiers Secours en Milieu Sportif

Dans les semaines qui viennent, la LFFA organisera à nouveau plusieurs sessions pour l’obtention du Brevet de Premiers Secours en Milieu Sportif , nous pourrons planifier via l’AES 1 à 3 formations (Ceci dépendant du nombre d’inscrits, Maximum 10 Personnes par formation) et ce à partir du mois d’avril.

Prix pour cette formation : 40€ (remboursable par la plupart des mutuelles)

Date proposées :
Le Samedi 24 avril 2021 (lieu à déterminer)
Le Samedi 29 mai 2021 (optionnel)
Le Samedi 19 juin 2021 (optionnel)

La LFFA tiens à vous rappeler que cette formation est obligatoire pour tous les acteurs du sport pour l’obtention de Brevets Moniteurs ADEPS.

Le Certificat Médical en LFFA

LE CERTIFICAT MÉDICAL, BIEN PLUS QU’UNE SIMPLE FORMALITÉ

Avant de vous inscrire à la pratique d’un sport, un certificat médical vous sera très certainement demandé. Dans quelles situations doit-on le présenter ? Quels sont les enjeux de la visite médicale pour l’obtention de ce certificat ? Un électrocardiogramme est-il indispensable ? On fait le point.

LE RÔLE DU CERTIFICAT MÉDICAL

Le certificat médical permet d’établir l’absence de non contre-indication à la pratique d’un sport ou d’une activité physique en particulier. Pour l’obtenir, le sportif professionnel ou amateur doit passer un examen médical spécifique selon le sport visé. Cette visite chez le médecin a pour objectifs :

  • D’attester de l’absence de contre-indication à la pratique du sport.
  • De dépister des pathologies à risque vital ou fonctionnelles graves, pouvant être amplifiées par la pratique de ce sport.
  • D’informer, prévenir, orienter le sportif dans sa pratique du sport.

LE CERTIFICAT MÉDICAL EST-IL OBLIGATOIRE ?

Voici un petit rappel de ce que mentionne le code du sport :

Vous souhaitez obtenir une licence de la LFFA ?

Un certificat de non contre-indication à la pratique du sport concerné, datant de moins d’un an, vous sera demandé lors de votre première licence.

La présentation d’un nouveau certificat sera ensuite exigée tous les ans pour une licence « compétition »

Chaque année et entre chaque renouvellement, un questionnaire santé sera à remplir, auquel vous attesterez répondre par la négative.

Une réponse positive conduira à un nouvel examen médical et à la présentation d’un nouveau certificat pour justifier de votre aptitude à la pratique du sport concerné.

Vous souhaitez participer à une compétition sportive

Votre certificat de non contre-indication devra spécifiquement mentionner « en compétition »

  • pour êtes licencié, vous pouvez présenter votre certificat en cours de validité.

COMMENT SE DÉROULE UNE VISITE MÉDICALE ?

Que vous soyez sportif amateur ou bien professionnel, la visite médicale chez votre médecin représente bien plus qu’une simple formalité !

Elle doit se dérouler de manière rigoureuse et complète.

Antécédents familiaux, médicaux, chirurgicaux, mode de vie… vous ferez l’objet d’un questionnaire poussé.

Si la visite médicale ne révèle aucune contre-indication, vous obtiendrez alors votre certificat médical.

Dans le cas contraire, votre médecin  pourra vous rediriger vers un confrère spécialiste ou réaliser des tests supplémentaires.

L’ÉLECTROCARDIOGRAMME : UN EXAMEN INDISPENSABLE

Des accidents cardiaques inattendus peuvent survenir pendant ou juste après une séance de sport intense au cours de laquelle le cœur est très sollicité.

Le football, le cyclisme et la course à pied sont d’ailleurs les disciplines qui dénombrent le plus de cas.

Les causes de ces décès brutaux, ne sont pas liées à la pratique du sport, mais à l’existence d’une pathologie cardiovasculaire non détectée.

Afin d’éviter ces morts brutales, une meilleure prévention et un dépistage systématique de ces pathologies par la pratique d’un électrocardiogramme (ECG) de repos est primordial (y compris chez les sportifs amateurs qui souhaitent faire de la compétition.)

En effet, un interrogatoire poussé, combiné à un examen physique et un ECG permettent de détecter entre 70 à 80% des pathologies cardio-vasculaires. En comparaison, l’interrogatoire et l’examen physique seuls, ne permettent d’en détecter que 10%.

Il faut savoir, que le cadre légal, ne mentionne pas d’obligation de réaliser un ECG pour l’obtention d’un certificat médical pour un sport en compétition.

Il est seulement noté de porter « une attention particulière » à l’examen cardiologique comme par exemple : l’alpinisme, la spéléologie, le Foot US, le rugby…

Cependant, cet examen est fortement recommandé par la LFFA pour la pratique du sport en compétition. Tous les 3 ans entre 12 et 20 ans, puis tous les 5 ans entre 20 et 35 ans.

Après 35 ans, l’électrocardiogramme de repos n’est plus suffisant.

S’il existe des antécédents familiaux, des facteurs de risques de maladies coronaires, une épreuve d’effort peut être réalisée.

L’électrocardiogramme d’effort mesure la réaction du cœur au cours d’une activité physique soutenue. En fonction des résultats de l’ECG, des examens complémentaires pourront être demandés et le patient pourra être redirigé vers un médecin spécialiste.